La CCSA demande au CRTC de tenir Rogers à l’œil

Le CRTC doit appliquer la récente décision Rogers-Shaw pour protéger les Canadiens
des régions rurales contre la perte du service de télévision

 

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

QUISPAMSIS (N.-B.), 12 avril 2022 – La Canadian Communication Systems Alliance (CCSA) a demandé au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) d’empêcher Rogers Communications d’interrompre la transmission par satellite des signaux de télévision à des milliers de Canadiens vivant dans des communautés rurales et dans le Grand Nord.

Le 24 mars 2022, le CRTC a approuvé l’achat de Shaw Communications par Rogers, incluant Shaw Broadcast Service (SBS), qui fournit des signaux de télévision par satellite aux entreprises de télévision par câble qui, en raison de leur localisation rurale ou nordique, ne peuvent accéder à ces signaux d’une autre manière. L’approbation du CRTC était soumise à un certain nombre de conditions, notamment, que Rogers continue d’honorer tous les contrats existants liés à SBS pour la durée totale de chacun de ces contrats. Toutefois, juste avant la décision du CRTC, Shaw a annoncé qu’une composante essentielle du service SBS, connue sous le nom de HITS-QT Plus, serait fermée d’ici la fin de l’année.

« Lors des audiences Rogers-Shaw de l’automne dernier, Rogers a répondu à nos préoccupations concernant l’avenir de l’important service HITS-QT Plus sous sa propriété en s’engageant à maintenir le service, et le CRTC a déclaré qu’il tiendrait Rogers responsable du respect de cet engagement », a déclaré Jay Thomson, Directeur général de la CCSA. « Maintenant, devant l’annonce que le service HITS-QT ne sera pas maintenu, mais qu’il sera abandonné dans moins d’un an, nous demandons au CRTC d’honorer son engagement d’empêcher Rogers de permettre que cela se produise. Sinon, des milliers de Canadiens des régions rurales et du Nord pourraient être privés de service de télévision en quelques mois. »

HITS-QT est un système matériel/logiciel essentiel à la fourniture de services de télévision par les câblodistributeurs qui dépendent de la transmission des signaux par satellite. Ils utilisent ce système pour programmer les boîtiers décodeurs (STB) dans les foyers de leurs clients pour authentifier la réception du signal et pour la facturation.

Selon les informations de la CCSA, la fermeture annoncée de HITS-QT Plus menace la prestation continue de services de télévision auprès de 10 000 Canadiens vivant dans plus de 30 communautés rurales du pays et du Nord.

 

À PROPOS DE LA CCSA

La Canadian Communication Systems Alliance (CCSA) représente plus de 100 entreprises indépendantes qui fournissent des forfaits de services d’Internet, de télévision et de téléphonie à des centaines de milliers de Canadiens dans des communautés généralement situées en dehors des marchés urbains, d’un océan à l’autre. Les membres de la CCSA sont des coopératives communautaires, des firmes familiales, des municipalités et des entreprises appartenant à des peuples autochtones. Pour plus de renseignements, visitez https://ccsaonline.ca/accueil/.

# # #

CONTACT

Cheryl Mangusso
Directrice des communications
CCSA
506-849-1334, poste 217
cmangusso@ccsaonline.ca